The Atomic Age

La classe un peu comme nom ! Mais  avant que vous me le demandiez,  non, pas de rapport direct avec les Atomic Kittenprivate joke pour la génération MiniKeums – ni avec The Atomic Mr Basie – Référence pour les anciens. Désolée, je n’ai pas d’exemple pour les moins de 20ans ! les-minikeums

Bref, il y a quelque temps, je vous parlais de la famille Joliot-Curie et de la folie engendrée autour de la radioactivité. Je vais maintenant vous raconter cette histoire.

Il fut un temps pas très lointain où la science était devenue une sorte de religion ; les gens avaient une foi absolue en elle ! Il faut dire aussi qu’à cette époque elle avait permis d’immenses avancées et améliorations dans la qualité de vie. On pensait qu’elle résoudrait tous les problèmes dans le monde. Et puis, c’était l’effervescence ! Imaginez… Becquerel, Rutherford, Curie, Meitner, Einstein, Bohr, Pauli – pour ne citer que les plus célèbres – des génies répartis dans les plus grands laboratoires et universités faisant des pas de géants dans notre connaissance de la physique, de la chimie et du monde !

Mais revenons à notre histoire de radioactivité. Marie et Pierre on donc réussi à isoler le radium qui dévoile progressivement ces propriétés. Curie et Becquerel rédigèrent en 1901 « les effets physiologiques des rayons du radium » et des essais sont réalisés dans des hôpitaux pour les traitements de la peau, du cancer ou de la tuberculose ; qui faisait encore des ravages.

Un prix Nobel plus tard, les industriels s’en sont mêlés et ont ‘surfé sur la vague radioactive’ et plus particulièrement du radium. C’était une véritable mine d’or, tout ce qui était de près ou de – très – loin relié au radium faisait fureur. C’était LE truc à la mode aux propriétés prétendument miraculeuses : curatif, désinfectant, dynamisant, énergisant et que sais-je encore. On en a donc mis de partout… littéralement ! Voici le top des produits les plus improbables :

creme Tho_radia

Les crèmes de beauté : Tho-Radia, Radiocrèmeline, crème Activa, Alpha-Radium… J’en passe et des meilleures ! Une chose est certaine, ils ne manquaient pas d’imagination pour les noms ! Toutes ces crèmes magiques se faisaient une guerre sans merci pour atteindre le porte monnaie des femmes des années 20. Et pour cela, ils ne reculaient devant rien. Ni devant la publicité mensongère – ‘formule du Dr Alfred Curie’ oui, oui, Alfred… non, il n’a pas existé… – ni devant les réclames improbables. A vous de juger !

  • « La science a créé Tho-Radia pour embellir les femmes. A elles d’en profiter. Reste laide qui veut ! ».
  • « on ne vieillit plus, mieux on rajeunit ! ».
  • « porphyrisées par un procédé nouveau procure au visage le velouté mat si apprécié par la femme élégante »

Les préservatifs radioactifs ; pour le garder au chaud ou ancêtre du préservatif phosphorescent ? Question existentielle… ça me taraude !préservatifs

La gaine radioactive ; pour faire griller la graisse je suppose…

Les layettes pour garder bébé au chaud ;  comme c’est… mignon … !

Le jeu « energy atomic lab » pour faire découvrir la radioactivité aux enfants ; avec de réels échantillons radioactifs ! Bon, moi je n’avais que le microscope et les ailles de papillon hein… Je sais, on a tous eu le même.

Atomic_energy_lab

Mais le top du top a été l’EAU RADIOACTIVE ! Cures thermales, émanations, bains, boissons… vous n’aviez que l’embarras du choix.

Rassurez vous, les quantités de radium présentent étaient souvent infimes voire inexistantes. Ce n’était qu’un ‘coup marketing’. Cette folie s’est bien entendue calmée lorsque les effets néfastes du radium ont été remarqués mais le terme « d’Atomic Age » date en réalité des années 50.

Donc oui maintenant on a les OGM, les nanotechnologies et les jouets chinois… mais non Mamie, tout n’était pas mieux autrefois !

Pour encore plus d’exemple de publicité radioactive, allez ici: http://www.dissident-media.org/infonucleaire/radieux.html

Et si tu veux en savoir plus sur The Atomic Age: http://en.wikipedia.org/wiki/Atomic_Age.

3 réflexions sur “The Atomic Age

  1. L’égérie de la marque Tho-Radia que l’on aperçoit sur toutes les publicités de l’époque était Jacqueline Dony MISS FRANCE 1948 et MISS EUROPE 1949 !
    Puis dans les années folles du radium, on peut également citer:
    Les appâts pour poissons au radium, les couches pour bébés, les rasoirs pour hommes, les fontaines à eau où les personnes prenaient des bains dans des eaux radioactives ou se délecter de cette eau vitalisante (selon eux).
    Et j’ajouterai que le coup de l’extraction du radium était très élevée c’est pour cette raison que la plupart du temps, il s’agissait d’un « coup de marketing « .

    J'aime

  2. OUi OUi, je parlais des publicités qui datent de « cette époque ». Sur l’illustration effectivement je ne savais pas . De toute manière, elle (Jacqueline Donny) a été élue en 1948 donc les publicités antérieures ne répresentent probablement pas cette personne. Merci Dr Curie.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s