Les Forêts Jaune Cadmium

« Lumineuses frondaisons qui vont des verts sombres aux jeunes feuilles, tendres pousses d’un beau jaune de cadmium, carmin des troncs de conifères, indigo de bouleaux, blanc des pétales qui volent… les couleurs éclatent incandescentes. Tout, autour de moi, respire le calme. Ces lieux invitent à la volupté… pourtant je suis à Tchernobyl ! » printemps tchernobyl

–       Emmanuel Lepage, Un printemps à Tchernobyl, Futuropolis, 2012.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s